Menu

en 1 clic

Publié le 31 décembre 2020

A vélo, voir et être vu, c’est vital !

En cette période hivernale, les jours deviennent plus courts et les déplacements quotidiens à vélo se font dans l’obscurité. L’éclairage public donne le sentiment d’être vu, certes, mais ça ne suffit pas vraiment pour circuler en toute sécurité.

Lorsque vous circulez en ville ou sur une route la nuit, votre vélo doit disposer d’un équipement qui le rend visible des autres usagers. C’est une obligation prévue par le Code de la route (R313 – alinéas 4,5,18,19 et 20). Il se compose de plusieurs éléments :

  • Un phare avant blanc ou jaune
  • un phare arrière rouge
  • un catadioptre (réflecteur) avant blanc ou jaune
  • un catadioptre (réflecteur) arrière rouge
  • des réflecteurs visibles latéralement (catadioptres fixés sur les rayons des roues ou bien  pneus à flancs réfléchissants)
  • des réflecteurs de pédale

À l’éclairage réglementaire du vélo s’ajoute, pour les trajets hors agglomération, le port d’un gilet rétro-réfléchissant dit « de haute visibilité ».

 

En savoir plus

Horaires de la mairie

Lundi à Mercredi : 8h30 – 12h00 et 13h30 – 17h30
Jeudi : 8h30 – 12h00
Vendredi : 8h30 – 12h00 et 13h30 – 17h00

En cas d’urgence en dehors des horaires d’ouverture : 06.95.21.51.58